PÔLE PROTECTION DE L’ENFANCE ET DE LA JEUNESSE

Les actions des établissements et service s’appuient sur des mandats émanant des autorités administratives judiciaires dans le cadre de la politique de prévention et de protection de l’enfance du Département. Son organisation regroupe :

Pôle social

Mecs de Cerdagne

o La M.E.C.S est le fruit de la fusion en 2005 de deux Maisons d’Enfants gérées par l’ADPEP66 depuis les années soixante et distantes l’une de l’autre d’environ huit kilomètres. Ces deux établissements avaient les mêmes agréments, les mêmes tranches d’âges de 6 ans à 21 ans, pour des capacités d’accueil proches des trente places. Aussi le premier janvier 2005, était constituée La M.E.C.S de Cerdagne avec une capacité de soixante-sept places.
o Les objectifs de la MECS de Cerdagne sont, à partir d’interventions pluridisciplinaires, de permettre par une prise en charge et un accompagnement individualisé, l’épanouissement, l’intégration, la remobilisation scolaire, professionnelle et sociale des jeunes ainsi que l’émergence de la citoyenneté.

 

Mecs grand large

Elle est située à Perpignan.
Le projet de cet établissement est de permettre à des jeunes de 16 à 21 ans, placés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) ou la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) d’accéder à l’autonomie, par un suivi éducatif.
Sa capacité d’accueil est de 15 jeunes. La prise en charge s’effectue 365 jours par an, jour et nuit, en leur offrant à la fois un espace de vie au travers d’appartements individuels, une allocation bimensuelle et un accompagnement éducatif personnalisé.

Pôle judiciaire

Le Foyer d’Action Educative (FAE) Nouveaux Horizons

Il est situé à Perpignan accueille des mineurs (de 14 à 18 ans), garçons et filles, après ordonnance de placement décidée par un Juge, au titre de l’Ordonnance du 2 février 1945. Le FAE a une capacité d’accueil de 12 places, et propose un hébergement et un accompagnement socio-éducatif dont les axes majeurs sont : la socialisation ; l’insertion professionnelle ou la scolarisation, et la relation avec les familles. Les activités sont proposées sous forme d’ateliers tels que : agriculture, réparation, sport etc….

 

Le Centre d’Education Renforcé (CER) Bleu Marine de Port-Vendres

Il  s’inscrit dans le dispositif de la Protection Judiciaire de la Jeunesse destiné à assumer la prise en charge éducative de mineurs, au titre de l’ordonnance du 2 février 1945.
o Les mineurs accueillis sont des jeunes âgés de 14 à 18 ans, pour lesquels un éloignement, pour un temps limité, du milieu de vie ordinaire, est souhaitable. Il s’agit de mineurs délinquants, pour la plupart multirécidivistes, placés principalement par les juges des enfants de la région Languedoc Roussillon et des régions voisines. Cet accueil est une alternative à l’incarcération et s’inscrit dans un projet de rupture de la dynamique délinquante.
o Le Centre Educatif a une capacité d’accueil de 6 places. L’originalité du projet de la structure repose sur le concept de « rupture » qu’il s’agit de favoriser à tous les niveaux de la prise en charge. Les supports éducatifs retenus sont bien sûr en lien avec les métiers de la mer : les activités phare du CER sont la plongée sous-marine et un stage de 5 jours sur un chalutier.

 

TOP